Rechercher
  • Le Buvard

STORYTELLING | Père Castor, raconte-moi une histoire

Mis à jour : 21 déc. 2020

Père Castor, artiste de l’histoire.

L’indémodable rongeur de notre enfance avait tout compris du storytelling.

C'est dans notre nature, car nous sommes dotés et parfois même dirigés par nos émotions et depuis toujours nous aimons les histoires.

Les histoires captent, elles transmettent un message sans en avoir l’air, elles s’ancrent dans nos esprits, et savent créer de l’émotion – parfait combo pour les rédacteurs.


Vous avez un message à faire passer ? Profitez-en pour le narrer !

Ancrer par le biais des émotions.

Avec le storytelling on enrobe, on embellit, ici les arguments deviennent émotions. Ici l’émetteur se fait parfois discret, au profit d’un récit cherchant à stimuler les sens du lecteur ou du spectateur. L'idée étant de créer une atmosphère unique permettant d'identifier une marque.

L’histoire interpelle et marque durablement les esprits, car elle sait fédérer toutes les générations.


« L’amour » un sport publicitaire coup de foudre d'Intermarché. Un bel exemple sur la force de l'affect en matière de communication.



Dans ce spot parfaitement orchestré, on en oublie presque l’émetteur, tant il cherche à se faire discret, laissant la place à l’histoire d’amour entrain de naître entre deux rayons de supermarché.

On est bien loin du spot publicitaire de grande distribution « Promo sur les filets de saumon chez Inter ».

L'affect est universel et viral - pari réussi pour ce film publicitaire qui a su miser sur le romantisme et toucher sa cible.

Lorsque vous avez la sensation de vous attacher aux personnages d'un roman ou d’être devant la bande-annonce d'un film, c’est qu’il s’agit là d’un storytelling qui fonctionne.


Quels ingrédients pour un storytelling efficace ?

La recette est simple et universelle :

  • reprendre tous les codes du récit : un univers immersif – des personnages (attachants ou auxquels on peut aisément s'identifier) – un élément perturbateur – des péripéties – un dénouement – une morale… et votre message

  • utiliser un champ lexical faisant appel aux sensations et émotions

  • employer un langage familier, le but étant de créer une proximité avec votre audience, on peut aussi s’appuyer sur les événements du calendrier (St valentin, noël, vacances estivales, etc.)

  • choisir le support qui nous correspond le mieux;

La vidéo : les exemples ne manquent pas en période de fin d'année (Coca-Cola feat l’esprit de noël ?), on pense aussi aux stories apportant une valeur exclusive, éphémère et interactive.

Le contenu éditorial (communication corporate bonjour, onglet "Histoire de l’entreprise"),

ou oral (direction le site de Veja pour entendre les dirigeants vous racontez leurs parcours et l'histoire de la marque 👍)

  • Règle d’or : rester authentique et cohérent avec les valeurs de votre marque et votre identité.

Au-delà de l'histoire, le storytelling avec toute la délicatesse du récit, cherche évidemment à transmettre de l'information, à humaniser des entités mais également à créer de la proximité et de l'affect avec son audience.


Et vous, quelle est votre histoire ?

10 vues0 commentaire

CONTACT

buvardons@gmail.com

Tel: 06 52 24 10 85

Vannes | BZH 

LE BUVARD RÉDACTION 

Votre rédactrice web indépendante à Vannes 

Ligne éditoriale - Charte éditoriale - Stratégie de contenu -

Contenus web optimisés pour le référencement - Articles -

Blog - Fiches produits - Storytelling - Portraits - Interviews

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon

© 2021 - Le Buvard Rédaction - Communication éditoriale & rédaction web SEO

Tous droits réservés