Rechercher
  • Le Buvard

Qu’est ce que la recherche vocale ?

Mis à jour : 21 févr. 2020

Aujourd’hui quand on frotte la lampe, ce n’est pas le génie qui en sort, mais Siri


La recherche vocale permet aux utilisateurs d'effectuer une requête en interpellant directement et à voix haute avec un mot-clé précis, un assistant vocal (Dis, Siri ; Ok Google) qui effectue alors la recherche et donne le résultat le plus approprié pour répondre à la demande orale.


Elle a pour but de faciliter et fluidifier le parcours des utilisateurs en quête de réponses et d’immédiateté.

Les assistants vocaux ont pris part à notre quotidien et sont devenus nos collaborateurs dans l’optimisation de notre temps grâce à leur simplicité d’utilisation et leur dimension conversationnelle.


Sous la direction de notre voix :

  • ils passent nos appels,

  • valident notre agenda,

  • donnent la météo à Vannes

  • lancent une musique,

  • et effectuent les recherches pour répondre à nos questions (À quelle heure ouvre la pizzeria ? Où trouver une pizzeria à Vannes ? Quelle est la meilleure recette de pizza ? Je souhaite me faire livrer une pizza à Vannes, etc.)


Les commandes passent alors de manuelles, à vocales, nous offrant la possibilité de faire 10 choses à la fois, puisque nos deux mains restent libres.

Dans le cadre d’une requête, la forme vocale est désormais à intégrer dans nos techniques de rédaction.


Mais alors en terme de rédaction de contenus,

Comment être bien positionné dans les résultats des requêtes vocales ?


  • Synthétiser

La réponse apportée à une requête vocale ne dépasse généralement pas 30 mots.

Pas de panique, nul besoin de réaliser des pirouettes et autres contorsions éditoriales permettant de contenir votre message dans un contenu plus que snack, car la recherche vocale vient directement piocher dans vos contenus éditoriaux. Pour autant, on privilégie les phrases courtes et un contenu qualifié et de qualité


  • Simplicité

Pas de jargon professionnel, ni d’expressions idiomatiques.

En deux mots, appelez un chat un chat.


  • Contenu responsive

La version mobile est scannée pour répondre à une requête vocale et non la version destok de votre site.

Ok Google.


  • Référencement naturel, mots-clés & balisage

Votre positionnement dans les résultats des SERP influe sur votre positionnement lors d’une recherche vocale.

Sans oublier que l’intégration de la stratégie de la longue traîne trouve idéalement sa place pour les requêtes vocales. En effet notre élocution est par nature moins précise que nos recherches tapées sur un clavier, il faut donc intégrer une dimension conversationnelle à nos contenus éditoriaux et bien concevoir les balises « title » en y intégrant le plus possible, la forme interrogative.


  • Bichonner les FAQ

On comprend pourquoi il est nécessaire d’apporter un soin rédactionnel tout particulier à la page FAQ de votre site web. Le contenu y découle des questions potentielles et s’intègre donc parfaitement à la dimension conversationnelle de la recherche vocale.

Pour faire le point sur les questions que se posent les internautes au sujet de votre domaine, direction cet outil précieux – https://answerthepublic.com/


  • Géolocalisation

La requête vocale se fait souvent pour une recherche de proximité, pensez à intégrer votre localisation à votre balisage et dans vos métadescriptions.


La position zéro, l’objectif ultime

Un contenu web portant l’écharpe et l’encadré qui va bien de la « position zéro » tant convoitée. Il s’agit de franchir la stratosphère de la réponse pour atteindre le nirvana du référencement naturel en terme de recherche vocale, bien au-delà d’un simple podium.

La position zéro est le résultat que Google estime être le plus pertinent quant à la requête donnée.




9 vues0 commentaire